Posted in Entreprise

Les critères de choix de l’armoire de sûreté

Les critères de choix de l’armoire de sûreté Posted on 20 août 2020Laissez un commentaire

Une armoire de sûreté vous permet de ranger et stocker différents produits inflammables, corrosifs et toxiques en respectant des conditions de sécurité très strictes. Particulièrement utile dans le monde professionnel, vous allez pouvoir protéger votre environnement, mais également les utilisateurs à proximité de ces produits nocifs.

Choisir une armoire de sûreté en fonction de vos besoins

En fonction des produits dangereux que vous souhaitez stocker, il est nécessaire de choisir une armoire de sûreté adaptée aux risques précis : toxique, corrosif, agressif, instabilité, inflammable, etc. Pour ce faire, il est important de se baser sur des critères distincts qui vous permettront de choisir votre armoire plus facilement. Dans un premier temps il faut prendre en compte la nature des produits à stocker, en fonction de la compatibilité chimique avec l’armoire de sûreté, vous allez pouvoir vous orienter vers ce type de choix.

Il faut également prendre en compte le format de rangement pour qu’il puisse être compatible par rapport à votre espace de travail. Bien évidemment, le volume des produits toxiques et leur poids sont d’autres caractéristiques techniques à prendre en considération. Enfin, le dernier critère se basera sur le système de ventilation.

Choisir une armoire de sûreté en fonction de la nature des produits

Dès que vous devez entreposer des produits toxiques ou inflammables, il faut dans ce cas-là impérativement vous tourner vers l’achat d’une armoire de sûreté. Celle-ci remplit parfaitement les différentes conditions pour que les produits contenus à l’intérieur le soient en toute sécurité, et n’altèrent pas la composition même de l’armoire afin de ne pas mettre en danger les utilisateurs à proximité. Si vous avez besoin de stocker des produits considérés comme dangereux pour l’environnement, dans ce cas-là il faut vous tourner vers une armoire phytosanitaire qui sera beaucoup mieux adaptée. Si l’espace de stockage doit posséder une résistance au feu entre 30 et 90 minutes, c’est une armoire de sécurité dont vous aurez besoin.

risque inflammable

Il ne faut pas non plus oublier que certains produits chimiques doivent être stockés séparément, car ils peuvent engendrer des incendies ou des risques d’explosion, lorsqu’ils interagissent les uns avec les autres. De plus, certains peuvent émettre des gaz de particulièrement dangereux. C’est pourquoi il faut toujours se référer aux pictogrammes des produits et à la fiche de sécurité pour vérifier que les consignes de stockage sont bien évidemment compatibles. Lorsqu’il s’agit de produits inflammables, il faudra directement vous référer à la valeur du point éclair que l’on nomme PE. Grâce à cette indication, vous allez plus facilement vous orienter vers le type d’armoire de sécurité permettant de stocker des liquides plus ou moins dangereux et plus ou moins inflammables.

Prendre en considération le format de l’armoire de sûreté

Bien que son rôle reste identique, il s’agit cette fois-ci de la configuration de l’armoire qu’il faudra adapter par rapport à votre besoin et votre espace de travail. Il est tout à fait possible d’acquérir une armoire de sûreté basse possédant une ou deux portes. Mais vous pouvez également vous orienter vers une armoire haute composée d’une ou deux portes si vous avez la possibilité de mettre les produits en hauteur.

Enfin, une armoire sous paillasse se positionne juste en dessous de votre plan de travail en laboratoire par exemple et permet de laisser les produits accessibles si vous avez besoin de les utiliser régulièrement. Ce choix vous appartient directement, en fonction de la fréquence à laquelle vous utilisez les produits et en fonction de votre agencement. Mais sachez que ce critère doit être une véritable source de réflexion pour ne pas installer l’armoire dans de mauvaises conditions, sous peine de prendre un risque pour votre sécurité.

Le poids et le volume des produits toxiques

Troisième critère à considérer : la taille des produits à stocker. Bien évidemment, plus la quantité et le volume seront importants, plus vous aurez besoin d’une armoire avec une taille qui sera adaptée. Le nombre de contenants, le volume et le poids doivent être évalués dès le départ pour vous orienter vers un modèle d’armoire qui pourra bien évidemment accueillir l’ensemble des produits toxiques. Si les quantités sont importantes, n’hésitez pas à utiliser plusieurs armoires et de ne surtout pas exclure certains produits de votre liste, surtout si c’est pour les laisser en exposition vu leur niveau de risque. Certains modèles plus spécifiques disposent de volumes conséquents pour accueillir un maximum de produits.

Le système de ventilation

Enfin, le dernier critère à prendre en considération reste le système de ventilation. Si vous avez opté pour une armoire haute, sachez qu’il est possible de coupler cette installation avec un caisson de ventilation. L’avantage avec cette solution, c’est d’augmenter la durée de vie de votre équipement en éliminant plus facilement les vapeurs corrosives. Cela évite des intoxications pour l’utilisateur qui peuvent se produire avec l’accumulation des gaz liés aux produits chimiques.

Si la pièce dans laquelle vous souhaitez installer une armoire de sûreté possède une VMC, il suffira de raccorder à celle-ci, un caisson de ventilation pour que les différentes vapeurs issues des produits toxiques soient évacuées à l’extérieur du bâtiment sans aucun risque.

Si par contre votre pièce ne possède pas de VMC, il est fortement conseillé de vous équiper d’un caisson de filtration qui permettra de purifier l’air automatiquement. Cependant, en fonction des produits chimiques stockés, il est préférable de vous orienter vers certains filtres spécifiques sous peine de vous retrouver avec une ventilation qui ne sera pas capable d’éliminer les substances toxiques contenues dans l’atmosphère ambiante.

Conclusion

Le choix d’une armoire de sûreté ne constitue absolument pas une sélection anodine. En respectant les différents critères cités précédemment, vous aurez la certitude de faire le bon choix pour le bien des personnes à proximité et le respect des normes obligatoires de sécurité. Si un tel dispositif existe, c’est justement pour être le garant d’une sécurité permanente en évitant des dégâts conséquents sur le stockage des produits chimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *