Posted in Maison / déco

Pourquoi se mettre au lombricompostage ?

Pourquoi se mettre au lombricompostage ? Posted on 4 juin 2020Laissez un commentaire

La nature contient tous les éléments nécessaires à la bonne pousse des plantes et des arbres. Les insectes sont nombreux à participer à cet écosystème. Par une action de tri, nous pouvons contribuer à ce cercle vertueux, en utilisant nos déchets organiques. Dans ce cadre, un lombricompostage est idéal.

 

Qu’est-ce que le lombricompostage ?

Les lombrics sont en fait des vers de terre et font partie des invertébrés. Vivant sous la terre, ils peuvent être 200 à se disputer un mètre carré. Leurs mouvements de reptation permettent au sol de se mélanger plus naturellement qu’aucun jardinier ne pourra le faire avec un outil. La terre, ainsi aérée reste également humide plus longtemps. Bref, des conditions idéales pour la croissance des plantes et des arbres.

Le lombricompostage consiste à mettre des vers dans un bac de compost spécifique. Il est alors possible d’y mettre les épluchures de légumes, mais aussi le marc de café ou encore un peu de cendres de cheminée (en quantité réduite). Si vous aimez les fleurs, vous aurez moins de mal à les mettre dans le lombricomposteur, sachant qu’elles vont contribuer à fabriquer un fertilisant naturel de qualité que vous pourrez utiliser pour en faire pousser d’autres.

Tous les modèles ne présentent pas tous les mêmes caractéristiques, il est donc important de trouver le meilleur lombricomposteur. Selon sa forme, sa taille et la matière qui le compose, son prix peut varier entre une petite cinquantaine d’euros et monter jusqu’à deux cents euros.

 

Quels sont les avantages d’un lombricomposteur ?

Dans un premier temps, il est évident qu’un lombricomposteur va aider à recycler ses déchets. Les déchets organiques constituent une part importante de ce que l’on met à la poubelle (environ 30%). Il est pourtant tout à fait possible de les valoriser grâce à cet accessoire de jardin, qui peut même trouver sa place dans les appartements.

Les lombrics ; qui sont souvent livrés avec le composteur ; vont accélérer la décomposition de ces déchets en les mangeant. Leurs déjections constituent le compost. Ce dernier, de couleur noire ressemble à du terreau, tel que vous l’achèteriez en jardinerie et ne dégage qu’une odeur de sous-bois. Ces mêmes déchets organiques, mis en sacs poubelles (qui sont toujours en plastique…), prennent une odeur rapidement désagréable. Celle-ci n’apparait pas quand les éléments sont donnés en pâture aux lombrics.

Légèrement humide, ce compost peut être pressé pour extraire ce que l’on appelle le lombrithé. Extrêmement concentré, cette eau de compost présente de grandes vertus, que l’on peut utiliser, pour arroser les plantes d’appartement, par exemple, ou dans le jardin.

Entièrement gratuit (après l’achat du bac de compost et des vers), le lombricomposteur permet de s’affranchir de l’achat et du port de sacs de terreau, pour enrichir et fertiliser toutes les zones plantées du jardin.

Même si ce n’est pas là son premier avantage, la meilleure gestion des déchets ménagers qu’offre le lombricomposteur permet de diminuer les impôts locaux. Il est en effet plus facile de traiter des déchets qui sont diminués d’un tiers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *