Tout savoir sur la Perle du Japon

perles du japon
Sommaire de l'article

On se pose toujours des questions sur ces petites perles rondes blanches qu’on appelle « Perle du Japon », surtout sur leur usage en cuisine.

Les perles du Japon qu’on nomme aussi tapioca sont élaborées à partir de fécule de manioc. Des perles blanches rondes avec une texture particulière qui rendent épais les potages et innovent les nouveaux desserts des grands chefs.

Pour en savoir un peu plus sur les perles du Japon ou le tapioca, nous allons parcourir l’origine de cette fécule de manioc et connaître un peu mieux ses avantages en tant qu’ingrédients et ses bienfaits au point de vue nutritionnel.

Passons au crible tout ce qu’il faut savoir sur la perle du Japon.

 

Définissons la Perle du Japon

perles du japonEn Asie, on les trouve sous d’autres formes comme des vermicelles ou en cubes multicolores, mais au supermarché, elles sont appelées tapioca ou perles de Japon. Ces petites billes blanches sont présentées en farine ou en flocons.

À l’origine, on extrait les fécules à partir des racines de manioc après avoir été séchées et traitées. On les a découverts en Amérique du Sud, d’où le nom tapioca ou tipi’óka qui veut dire séché dans l’ancienne langue amérindienne tupi-guarani.

Ce tubercule pousse également en Afrique et aux Antilles et tient la troisième place des sources de calories au monde, après le blé et le riz.

Le tapioca est obtenu par l’extraction du liquide amylacé des racines de manioc qu’on laisse s’évaporer et sécher pour faire apparaître les fameuses poudres de tipiak. Il en résulte des petites billes de 3 mm de diamètre qu’on appelle tapioca ou perle du Japon, une base de nombreux délicieux plats que l’on peut déguster dans le jardin quand il fait beau. D’ailleurs, si vous avez besoin d’entretenir le vôtre, n’hésitez pas à visiter cette page pour acheter une tondeuse.

 

Ingrédients et plus

En tant que féculent, la perle du Japon est classée parmi les ingrédients qui épaississent vos potages à la place des vermicelles et qui donnent de la consistance à vos desserts préférés.

Même si le tapioca n’a quasiment pas de goût, sa texture particulière enchante les amateurs du féculent, pour son aspect gélatineux.

Facile à digérer, le tapioca est l’ingrédient préféré des adeptes de régimes sans gluten. Il peut être utilisé à la place de la farine de blé ou remplacer le riz pour les préparations salées ou sucrées.

Pour le petit déjeuner, le mélange avec du lait apporte un apport nutritif très équilibré, pareil pour épaissir les soupes et les purées des bébés. Ce féculent entre également en jeu dans les recettes de cocktails, de pouding ou de tapioca dessert comme le crumble.

En plus d’être un bon ingrédient, le tapioca ainsi que certains produits dérivés du manioc sont parfaits pour les personnes qui souffrent de la maladie coeliaque, car il ne contient pas de gluten.

Le tapioca apporte une valeur nutritionnelle non négligeable pour notre santé et bien-être.

 

Les avantages nutritionnels du tapioca

La perle du Japon ou tapioca est bien connue des amateurs de régime sans gluten, car elle n’en contient pas. Très prisée, elle est facile à digérer et sa teneur en glucides est parfaite si vous voulez stabiliser votre poids.

Composé d’amidon très bénéfique pour l’écosystème intestinal, le tapioca favorise la digestion. Riche en fibre, il améliore le transit intestinal et vous rend moins constipé.

L’Université de Newcastle a découvert l’effet anti cancérigène des graines de tapioca grâce à une substance, la linamarine, qui élimine les cellules cancéreuses. Le taux de fer du féculent aide également à lutter contre l’anémie en  créant des globules rouges.

Julien B.
Julien B.
Vous allez aussi aimer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *