5 moyens de sécuriser votre cave

un escalier qui descend dans une cave
Sommaire de l'article

Simple espace de stockage ou véritable pièce à vivre ?

Depuis quelques années, de plus en plus de personnes souhaitent aménager leur cave afin de gagner de l’espace intérieur pour leur maison. Quel que soit votre objectif, il est nécessaire de prendre quelques précautions pour votre cave soit un lieu tout à fait sûr. Voici quelques conseils pour y arriver.

 

L’illumination

Oubliez la cave sombre des films d’horreur : la vôtre doit être pourvue d’un éclairage correct.

Ainsi, aucun monstre horrible ne pourra plus se cacher sous les escaliers (ce qui devrait rassurer vos enfants), et vous ne risquez plus de vous cogner le gros doigt de pied contre le coin d’un meuble.

Par ailleurs, sachant qu’une cave n’a que très rarement une illumination extérieure, et qu’une panne de courant peut toujours arriver, l’utilisation d’une solution de marquage luminescente 5S est fortement recommandée, en particulier dans les zones d’accès (escaliers, portes…)

 

La ventilation

Oubliez la cave humide des films dramatiques : une cave moderne doit être parfaitement ventilée et aérée.

Ce n’est pas toujours une chose aisée selon la configuration des lieux (accès à l’extérieur ou non) et l’utilisation de votre cave (pièce à vivre ou local technique avec chaudière, sèche-linge et congélateur). Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Ouverture extérieure, avec ventilation mécanique

  • VMC assurant une circulation d’air avec l’intérieur de la maison

  • Déshumidificateur mécanique ou chimique

 

La salubrité

Oubliez la cave infestée de rats et autres cafards grimpants sur les murs recouverts de moisissures : même dans les films, ce n’est plus le cas !

Une cave illuminée et aérée permet d’éliminer une grande partie des risques d’infestation, surtout si vous avez débuté votre aménagement par un ménage en profondeur. Pour vous assurer que moisissures et « bestioles » ne reviendront pas, voici quelques règles élémentaires :

  • Choisissez des revêtements adaptés aux pièces humides : sol vinyle plutôt que moquette, peinture acrylique plutôt que tapisserie…

  • Ne conservez pas de nourriture dans votre cave. Si celle-ci est un espace de stockage, assurez-vous que les denrées sont des bocaux en verre, inaccessibles même aux rongeurs (qui ont vite fait d’ouvrir un emballage en carton ou en plastique)

  • Utilisez des filtres HEPA de qualité sur votre ventilation, et remplacez-les régulièrement

  • Faites le ménage régulièrement, pour éviter les accumulations de poussière

 

Le radon

Le radon est un gaz radioactif, responsable de 3000 cancers du poumon chaque année en France (soit la deuxième cause après le tabagisme et devant l’amiante).

Vous pouvez consulter le potentiel radon de votre commune sur ce site, et il existe dans le commerce des kits permettant de mesurer la concentration de radon dans votre logement. En fonction des résultats, vous pouvez envisager de :

  • Améliorer le renouvellement de l’air

  • Renforcer l’étanchéité du sol

  • Transformer votre cave en espace de rangement plutôt qu’en lieu de vie

 

Les inondations

En cas de fortes pluies votre cave, qui par définition se situe sous le niveau du sol, risque d’être envahie par les eaux. Sans penser aux possibles catastrophes naturelles, il est recommandé de se prémunir contre les risques occasionnels d’infiltration :

  • Améliorer l’étanchéité des sols et des murs

  • Installer une pompe pour évacuer un éventuel excès d’eau

  • Ne rien stocker à même le sol

Vous savez à présent comment gagner de la surface intérieure en aménageant votre cave de manière sécurisée !

Julien B.
Julien B.
Vous allez aussi aimer !
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *