Posted in Maison / déco

Comment fabriquer soi-même vos tissages muraux ?

Comment fabriquer soi-même vos tissages muraux ? Posted on 13 avril 20201 Comment

Vous pouvez très bien vous amuser à confectionner ces magnifiques objets de décoration au look bohème ultra tendance. Découvrez les accessoires nécessaires et la procédure pour y relever facilement ce challenge.

La mise en place des matériels pour votre tissage mural

Avant de débuter avec le tissage, vous devez mettre en place tous les outils indispensables pour exécuter votre tissage mural.

  • Vous aurez besoin d’un métier à tisser. Vous pouvez en acheter dans les magasins de loisirs créatifs. Vous avez aussi la possibilité d’en fabriquer à partir d’un cadre de bois et des clous. Une autre alternative consiste à utiliser un morceau de carton encoché.
  • L’acquisition d’une navette s’impose également pour manipuler aisément les ficelles. Pour un usage domestique, vous pouvez la remplacer par une grosse aiguille à laine.
  • Vous devez aussi prévoir les fils pour le tissage et une baguette en bois. Vous pouvez exploiter de la cordelette ou le mouliné coton. Les pelotes de laine demeurent le meilleur choix pour un rendu magnifique. Vous en trouverez de diverses épaisseurs en fonction de la finesse recherchée. Pour sublimer votre création, vous pouvez utiliser des fils de différentes couleurs.

On commence le tissage mural proprement dit

Cet exercice comprend plusieurs phases.

  • La première étape consiste à fixer le fil de chaîne sur votre métier à tisser. Concrètement, vous réalisez un nœud. Vous enfilez sa boucle sur le premier clou situé en haut à gauche. Vous immobilisez l’extrémité de la ficelle au dos du cadre. Puis, vous tirez la laine pour l’enrouler autour du clou opposé. Vous poursuivez avec le même mouvement jusqu’à remplir la largeur souhaitée du métier à tisser. Vous coupez alors la ficelle et la fixez solidement après avoir réalisé un nœud. Un fil de chaîne trop tendu vous empêchera de manipuler aisément l’aiguille.
  • La seconde étape consiste à tisser le fil de trame. Vous enroulez suffisamment de laine autour de votre navette. Puis, vous le passez successivement sous les fils de chaîne en bas à droite en alternant les sens. Tassez régulièrement les rangs pour un rendu uniforme et esthétique. Vous pouvez utiliser vos doigts ou un peigne spécial. Vous avez la possibilité de changer de fil pour réaliser un tissage riche en couleur.

La création des effets de tissage

Cherchez à personnaliser votre œuvre. Diverses astuces existent pour lui conférer une originalité.

  • Vous pouvez varier les couleurs de vos fils de manière à obtenir une véritable harmonie visuelle ;
  • Une autre technique consiste à changer l’épaisseur des ficelles exploitées ;
  • Vous avez aussi la possibilité de réaliser un tissage par demi-rangée ;
  • Les gens ajoutent souvent des franges et des pompons pour sublimer le résultat.

N’hésitez pas à faire preuve d’imagination et de créativité.

La fixation des nœuds

Cette tâche intervient à la fin du tissage. Elle comprend trois phases :

  • Vous commencez par détacher la première boucle des fils de chaîne situés au bas du tissage. Vous la découpez pour obtenir deux brins que vous nouez solidement. Ensuite, vous taillez à ras. Vous répétez la même opération pour l’ensemble des autres boucles de cet emplacement.
  • Vous insérez votre baguette en bois ou en métal dans les bouches du haut du tissage. Puis, vous les sectionnez et les attachez successivement au support. Vous taillez les fils et les arrangez pour rendre votre œuvre plus esthétique.
  • Vous ajoutez des accroches au niveau de la baguette pour la fixation au mur. Montrez-vous créatif. Vous pouvez utiliser de la corde, du ruban, de la laine, du cuir ou des perles.

Vous voila maintenant capable de réaliser vous-même vos tissages muraux !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *