Posted in Maison / déco

Pourquoi adopter le bardage en bois ?

Pourquoi adopter le bardage en bois ? Posted on 15 novembre 2020Laissez un commentaire

Après vos constructions, il est important de protéger votre maison de l’intérieur comme de l’extérieur. Cela garantit une durée de vie assez longue aux matériaux ayant servi au bâtissage. Mais, protéger une maison ne revient pas à le faire avec n’importe quel matériel. La technique la plus pratique pour ces genres de travaux est le bardage. Il existe aujourd’hui plusieurs manières de faire le bardage. L’une d’entre elles est le bardage en bois. Qu’il s’agisse d’une pose verticale, horizontale ou diagonale, le tout se joue sur l’esthétique que vous désirez donner à votre maison. En quoi consiste le bardage ? Quels sont les avantages de cette technique ? Quelles sont les différentes poses de bardage ? Nous vous invitons à tout découvrir sur le bardage dans cet article.

Définition du bardage          


Le bardage est la technique utilisée dans la couverture d’une maison. Pour la plupart du temps, cette couverture est faite de l’extérieur. Le bardage fait partie des travaux de finitions d’une maison. Il peut se faire avec différents matériaux. Il s’agit du bardage en bois, en tôles métalliques, en PVC, etc. Le plus convoité d’entre ces matériaux est le bardage en bois. Son utilisation est beaucoup plus fréquente dans les régions de la France. Il est aujourd’hui reconnu comme l’une des meilleures façons de préserver l’environnement.

Les fonctions du bardage

Le bardage joue un rôle crucial dans l’esthétique d’un bâtiment. Il joue un rôle protecteur du bâtiment contre les intempéries. Qu’il soit installé de l’intérieur ou de l’extérieur, le bardage est un excellent isolant de bâtiment. Par ailleurs, l’usage d’un bardage en bois exige un entretien régulier. Il doit se faire au minimum tous les cinq ans.

Dans quelles constructions peut-on faire du bardage ?

Qu’il s’agisse d’une maison neuve ou rénovée, le bardage en bois s’adapte à tout type de construction. Il peut être utilisé dans le but de redonner un aspect chic à une ancienne maison. Son principal avantage est son intégration à l’écologie. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire, peu importe votre type de maison. Il suffit de faire appel à un professionnel du bardage en bois pour être satisfait.

Quels sont les différents types de poses de bardage en bois ?


Il existe plusieurs types de poses de bardage en bois. Il s’agit de la pose verticale, horizontale, oblique ou diagonale.

  • La pose verticale : le bardage bois vertical est la plus vieille des poses pratiquées. Elle donne une longue durée d’utilisation au bardage. Son fonctionnement est très simple. Grâce à la hauteur qu’elle donne à la maison, elle fait couler l’eau de ruissellement très facilement du haut vers le bas;
  • La pose horizontale : Ce type de pose est la plus prisée lors des installations. Elle est la plus simple à réaliser par les artisans. Néanmoins, elle peut devenir un peu plus complexe selon la surface à enduire. L’installation de cette pose exige de la part de l’artisan une certaine forme d’agilité et de précision;
  • La pose diagonale (ou oblique) : C’est la pose la plus difficile à réaliser. Ce type de pose doit être confié à un professionnel. En effet, afin que ce style de pose fonctionne normalement, il est indispensable que les tasseaux soient posés d’une certaine manière. L’écoulement des eaux de ruissellement est le véritable problème rencontré avec ce type de pose.

Notez que, quel que soit le type de pose de bardage, ce dernier doit être doté d’une lame d’air ventilée.

Les différentes techniques de pose de bois

Après avoir identifié votre type pose de bois, il est à présent important de penser à la technique d’assemblage de votre bardage. Vous pouvez opter pour la pose à clins (ici, les clins sont disposés de manière horizontale. De même, il existe également la technique de la pose emboîtée (les lames sont emboîtées les unes aux autres) ; la technique bord à bord (les lames sont positionnées les unes au bord des autres) ; la technique de la pose avec couvre-joints (les lames sont positionnées les unes au bord des autres et ensuite enduites par un couvre-joint) et la couvre à claire voie (ici, les lames ne sont pas liées).

Les meilleures essences de bois à privilégier pour le bardage

Pour profiter de votre bardage le plus longtemps possible, vous devez privilégier les bois de classe 3 (le douglas, la Red Cedar et le mélève) et les bois résistants comme le chêne par exemple. Vous pouvez également opter pour le bois de l’épicéa, le pin et le frêne. Néanmoins, ces derniers nécessitent un traitement autoclave avant leur installation, car ils sont connus pour leur faible capacité de résistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *