Posted in Santé / Bien-être

5 solutions naturelles pour lutter contre l’anxiété

5 solutions naturelles pour lutter contre l’anxiété Posted on 8 février 2021Laissez un commentaire

L’anxiété est devenue un véritable fléau social, dans un monde où tout va tellement vite désormais. Ainsi, chacun se laisse plonger dans un cercle vicieux : les préoccupations quotidiennes créent l’anxiété ; on est tellement occupé qu’on ne prend pas conscience de son anxiété ; l’anxiété fait baisser la productivité, ce qui accroît le poids des préoccupations quotidiennes ; ces dernières renforcent l’anxiété, et le même cycle se répète indéfiniment.

Il suffit pourtant de trouver les bonnes solutions naturelles pour s’éloigner durablement de ce trouble psychologique. Nous vous en donnons quelques-unes.

 

Les compléments alimentaires au CBD

Le cannabidiol ou CBD est un cannabinoïde faisant partie des molécules actives du chanvre. Dans son fonctionnement naturel, il se combine facilement aux récepteurs endocannabinoïdiens se trouvant dans le système nerveux humain. Il aide alors à apaiser l’esprit. Pour lutter naturellement contre l’anxiété, vous pouvez donc consommer des compléments alimentaires au CBD. Ces produits à base de chanvre bio vous aideront à éliminer le stress et à retrouver un certain niveau de détente et de relaxation.

La camomille et le thé vert

Avez-vous déjà entendu parler du valium, ce composé synthétique qui bloque certains récepteurs et fait baisser l’anxiété ? La camomille aurait le même que le valium, à la différence qu’elle est 100% naturelle. Ainsi, en cas de crise d’anxiété, ingurgitez quelques gouttes d’huile essentielle de camomille ou intégrez-en dans un repas. Vous pouvez aussi préparer une infusion de camomille, pour obtenir le même effet apaisant. Le thé vert, de son côté, serait en mesure de diminuer le rythme des battements du cœur et de réduire la pression artérielle. C’est ce qui lui permet d’être efficace contre l’anxiété.

L’exercice physique

Quand vous êtes tendu, quand vous êtes sur les nerfs, les activités sportives ont incontestablement un effet défoulant unique ! Remplissant à la fois un rôle d’anti-anxiété et d’antidépresseur, l’exercice physique est en mesure de vous remonter à bloc en boostant votre moral. Il vous permet de ne plus broyer du noir, car l’effort physique vous permet d’atteindre des résultats et d’avoir plus confiance en vous. Les difficultés qui étaient à l’origine du stress apparaîtront alors comme de simples blocages, que votre intelligence et votre capacité d’action vous permettront de surmonter.

Les exercices de respiration

La respiration influence tout notre être : la circulation sanguine, le bon fonctionnement des divers organes, la bonne oxygénation du cerveau, etc. Si vous êtes sous l’emprise de l’anxiété, quelques exercices de respiration devraient pouvoir vous apporter un certain soulagement. Commencez par adopter une posture confortable (assis ou couché). Ensuite, inspirez profondément (en comptant jusqu’à 4), retenez votre respiration un moment (en comptant jusqu’à 5), puis expirez lentement (en comptant jusqu’à 4). Le fait de vous concentrer sur votre respiration vous détache des causes de l’anxiété ; vous pourrez alors prendre de la hauteur et mieux analyser la situation.

Le petit déjeuner et les habitudes matinales

Pour lutter contre l’anxiété, les habitudes du matin peuvent vous aider à bien démarrer la journée. Vous réduiriez alors les risques d’être anxieux. Plutôt que de sauter le petit-déjeuner, comme le font souvent les personnes anxieuses, assurez-vous d’y consacrer quelques minutes. Prenez le temps de le préparer, et dégustez-le lentement. Mais pour vous offrir cette pause petit-déjeuner, il faudrait que vous ayez du temps ; par conséquent, vous devez vous lever tôt. En ayant l’habitude de vous lever aux premières lueurs du jour, vous pourrez développer une certaine routine matinale. Une fois votre cerveau habitué à celle-ci, à chaque fois que vous l’enclencherez, votre cerveau enverra un signal de confort ; vous êtes alors détendu et vous vous éloignez de l’anxiété.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *