Comment aider bébé lorsqu’il fait ses dents ?

dents bébé
Sommaire de l'article

L’étape de poussée dentaire dans la vie du nourrisson est essentielle. Malheureusement, cette étape est caractérisée par des douleurs et autres symptômes. L’apparition des premières dents est difficile à vivre aussi bien aux parents qu’au nourrisson. Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour soulager le bébé durant cette période de sa vie.

L’âge des premières poussées dentaires

La plupart des nourrissons voient apparaître leurs premières dents entre le 6e et le 10e mois. Les premières dents de bébé qui poussent sont les incisives centrales inférieures. Elles peuvent apparaître au même moment ou l’une après l’autre. Suivront les incisives supérieures, celles qui sont latérales et les prémolaires. Les canines n’apparaissent qu’après le 16e mois.

La plupart des enfants ont déjà poussé 20 dents de lait avant leur 30e mois.

La poussée dentaire ne se déroule pas de la même manière chez tous les enfants. Comme vu précédemment, ainsi se passe la poussée dentaire chez la plupart des enfants. Néanmoins, il y a des spécificités par rapport à la durée de la dentition enfant et le rythme auquel les dents de bébé apparaissent. La poussée dentaire varie donc d’un nourrisson à un autre.

Phénomène très rare, il arrive qu’un bébé vienne au monde avec déjà une ou plusieurs dents. Pendant ce temps, certains enfants ne poussent leurs premières dents qu’après 1 an de vie.

Les symptômes de la poussée dentaire chez le nourrisson

Bien souvent, la poussée dentaire chez le bébé est accompagnée de douleurs. Cependant, il arrive que la maman ne se rende compte de la poussée dentaire chez son petit que lorsqu’elle se fait mordiller le doigt par le bébé. Les symptômes fréquemment diagnostiqués lorsqu’un bébé fait ses dents sont les suivants :

  • forte fréquence des pleurs chez le bébé ;
  • augmentation de la salivation chez le nourrisson ;
  • tendance chez le nourrisson à vouloir tout mordiller ;
  • rougeur et forte température au niveau des joues sans que le nourrisson ne soit en train de faire la fièvre ;
  • sommeil agité ;
  • gonflement des gencives ;
  • apparition d’éruptions cutanées ;
  • selles liquides ;
  • etc.

Comment soulager le nourrisson pendant la poussée dentaire ?

Il est vrai que la poussée dentaire est généralement sans douleur. Mais certains bébés passent mal cette phase de leur vie. Si votre bébé a de la fièvre, amenez-le consulter un médecin. S’il ne présente pas des symptômes de fièvre, voici des conseils pour l’aider à pousser aisément ses dents :

  • donnez à grignoter au bébé, des fruits frais ou autres aliments de son âge et qui est frais. Le froid apaise la douleur.
  • donnez-lui des aliments moins mous que ceux qu’il a déjà mangés jusque-là. En découvrant cette nouvelle sensation de dur, il soulagera sa gencive.
  • recourez aux anneaux de dentition enfant ;
  • habituez-le à mordiller dans Sophie la girafe. Cela soulagera sa douleur. Si vous avez des doutes, sachez que des tests ont été faits sur la dangerosité de Sophie la girafe et voici le résultat ici.
  • massez la gencive du nourrisson à l’aide de votre doigt préalablement bien lavé ;
  • faites porter à l’enfant un collier d’ambre si vous croyez en sa capacité à soulager le bébé.

Plus de conseils à retrouver sur le site officiel de Sophie la girafe pour mieux accompagner votre bébé pendant la poussée dentaire.

Julien B.
Julien B.
Vous allez aussi aimer !
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *