PKR : Que devez-vous savoir sur cette opération des yeux ?

opération des yeux
Sommaire de l'article

La kératectomie photoréfractive (PKR) est un type de chirurgie oculaire au laser. Elle est utilisée pour améliorer la vision en corrigeant les erreurs de réfraction de l’œil. La myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont tous des exemples d’erreurs de réfraction. En fonction de vos besoins, vous pouvez subir une chirurgie PKR sur un œil ou sur les deux. Continuez la lecture de notre article pour tout découvrir sur cette opération.

Que se passe-t-il avant l’intervention ?

Avant l’intervention, vous aurez un rendez-vous préopératoire pour faire évaluer vos yeux et tester votre vision. En préparation de l’opération, l’erreur de réfraction et la pupille de chaque œil seront mesurées et la forme de la cornée sera cartographiée. Le laser utilisé pendant l’intervention sera programmé avec ces informations. Veillez à informer votre médecin de tous les médicaments sur ordonnance ou en vente libre que vous prenez régulièrement. Vous devrez peut-être arrêter temporairement de les prendre. Si vous utilisez des antihistaminiques, votre médecin peut vous demander d’arrêter de les prendre trois jours avant la date prévue de votre chirurgie. Si vous portez des lentilles de contact rigides perméables au gaz, votre médecin vous dira d’arrêter de les porter au moins trois semaines avant l’intervention. Les autres types de lentilles de contact doivent également être arrêtés, généralement une semaine avant l’intervention. Votre médecin peut vous prescrire un collyre antibiotique que vous devrez commencer à utiliser trois ou quatre jours avant l’intervention.

Que se passe-t-il le jour de l’intervention ?

Il est conseillé de prendre un repas léger avant votre arrivée. Vous devez vous attendre à rester à la clinique pendant plusieurs heures. Sauf avis contraire, prenez vos médicaments habituels. Ne portez pas de maquillage ou tout autre objet qui pourrait empêcher le chirurgien de positionner votre tête sous le laser. Les autres accessoires à éviter sont les barrettes, les foulards et les boucles d’oreilles. Portez des vêtements confortables pour votre intervention. Si vous êtes malade, si vous avez de la fièvre ou si vous ne vous sentez pas bien, appelez votre médecin et demandez-lui si l’intervention doit se poursuivre. Après la PKR, vous ne pourrez pas conduire et vous serez peut-être très fatigué. Prévoyez que quelqu’un vienne vous chercher après l’intervention.

Que se passe-t-il pendant l’intervention ?

L’opération par pkr prend 5 à 10 minutes par œil. Ce type d’intervention ne nécessite pas d’anesthésie générale. On peut vous administrer une anesthésie locale ou des gouttes ophtalmiques anesthésiantes dans chaque œil. Pendant l’intervention, un support de paupière sera placé sur chaque œil pour vous empêcher de cligner des yeux. Le chirurgien retirera et éliminera les cellules de la surface cornéenne de votre œil. Cette opération peut être effectuée à l’aide d’un laser, d’une lame, d’une solution alcoolisée ou d’une brosse. Le laser qui a été programmé avec les mesures de vos yeux remodèlera chaque cornée, à l’aide d’un faisceau pulsé de lumière ultraviolette. Vous entendrez peut-être une série de bips pendant l’opération. Une lentille de contact transparente, sans ordonnance, sera placée sur chaque œil en guise de pansement. Cela permettra de garder vos yeux propres et d’éviter toute infection pendant le processus de guérison. Les lentilles de contact à pansement resteront sur vos yeux pendant plusieurs jours à une semaine.

———–

Si vous réfléchissez à cette intervention depuis quelque temps, c’est peut-être le moment de prendre votre courage à deux mains. Pour cela, n’hésitez pas à vous diriger vers Clinique de la Vision qui saura vous accompagner dans tout ce processus. Rendez-vous sur leur site web pour plus d’informations.

Julien B.
Julien B.
Vous allez aussi aimer !
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *