Google Traduction : tout ce que vous devez savoir sur GG Trad

gg trad
Sommaire de l'article

Aujourd’hui pour communiquer dans une langue étrangère, nombreuses sont ces personnes qui ont le réflexe d’utiliser Google Traduction. En effet, cette application a réellement éliminé les barrières linguistiques et favorisé l’échange. Des cultures trop éloignées ont maintenant pu se rapprocher, et se découvrir grâce à cet outil universel. Il est en plus gratuit, ce qui explique sa forte popularité. Vous pensez sans doute tout savoir sur GG Trad, mais en êtes-vous vraiment sûr ?

 

À propos de GG Trad

Google Traduction ou GG Trad est un outil de traduction mis en ligne par Google dans les années 2006. Accessible sur tous les navigateurs web sans distinction du support, son usage n’était pourtant pas aussi étendu que maintenant. En effet, les usagers ne pouvaient que traduire des expressions et mots de l’anglais vers l’arabe et inversement. Ce n’est qu’après que le projet a été enrichi, offrant ainsi des traductions automatiques de mots, groupes de mots et phrases.

Plus d’une centaine de langues est à présent disponible, de même qu’une application mobile sur tous les systèmes d’exploitation. Les développeurs y ont également intégré des traductions audios, ce qui rend l’application plus intuitive. À partir de 2015, il a été possible de traduire des textes en images via l’appareil photo d’un smartphone. Sur la plupart des navigateurs actuels, Google Traduction peut traduire les pages web dans la langue voulue.

Il s’agit donc de l’une des plus vieilles applications de sa catégorie, et elle n’a pas cessé de se bonifier avec le temps. De nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées, ce qui a consenti à simplifier énormément l’interface. Tout cela a permis de placer GG Trad en tant que leader de ce secteur, avec plus d’un milliard de téléchargements sur Play Store. Actuellement, GG Trad c’est :

  • Plus de 108 langues prises en compte ;
  • Un mode sombre ;
  • Une transcription en temps réel.

C’est donc un outil extrêmement pratique pour les voyageurs, car ils peuvent ainsi comprendre et s’exprimer dans les langues étrangères. L’application est même capable de prononcer des noms étrangers, ce qui s’avère bien pratique.

 

Comment fonctionne-t-il ?

gg tradÀ la base, le fonctionnement de GG Trad était possible avec un dispositif statistique baptisé SMT. En clair, les traductions devaient transiter par l’anglais avant d’être comparées avec :

  • Les documents ;
  • Les livres ;
  • Les collections de l’entreprise.

Seulement, les textes ainsi traduits étaient bien loin de leur sens original. À l’époque, Google possédait un système automatisé qui procédait à l’isolation de mots et expressions. Il ne considérait pas la grammaire, ce qui n’était d’ailleurs pas possible à cette époque. C’est ce qui a poussé l’entreprise à mettre en place une équipe de conservateurs humains, pour vérifier toutes les traductions faites.

Une telle tâche était techniquement impossible à l’humain, surtout en considérant le contexte des phrases et le ton. Le temps a permis à Google d’affiner son outil, et d’accroitre le volume des sources de référence. C’est ainsi qu’à partir de 2016, le système « neuronal » est appliqué au système. Le traitement des traductions est désormais pris en charge par une intelligence artificielle. Cela veut dire que la traduction des phrases est faite en considérant le contexte. Elles sont ainsi plus fidèles à leur sens de départ.

En 2018, le genre est le nouveau paramètre pris en compte par GG Trad. Deux traductions sont alors possibles en considérant le genre, pour laisser une liberté à l’utilisateur. Plus tard, d’autres langues ont été ajoutées comme :

  • Les langues orientales et occidentales ;
  • Les caractères ;
  • Les dialectes ;
  • Les différentes écritures ou alphabets des différents pays.

 

Google Assistant et son mode « interprète »

L’expérience GG Trad a permis de développer plus tard Google Assistant, un assistant vocal. Il porte également des évolutions des traductions au fil des années. C’est pendant le CES 2019, que le mode « interprète » est inclus dans Google Assistant. Son principe de fonctionnement est simple, et permet de demander l’aide de l’assistant vocal. Il suffit de donner la commande « Hey Google, aide-moi à parler chinois » ou « sois mon interprète anglais ».

Automatiquement, Google Assistant procède à la traduction de la langue d’origine vers celle demandée. Avec une demande clairement exprimée, l’assistant est capable de reconnaitre la seconde langue. Le support est disponible en 27 langues, ce qui permet au mode interprète de couvrir un vaste champ d’application. Après quelques tests faits par les utilisateurs, le système révèle des failles. L’assistant a du mal à comprendre certains mots, et n’arrive pas à traiter des données à la portée d’un interprète humain professionnel.

 

Quelques fonctionnalités de GG Trad

Google Traduction dispose d’une variété de fonctionnalités. En voici quelques-unes :

Pixel Buds

Ce sont des écouteurs Bluetooth dont le lancement a été fait en 2017 par Google. Selon leur conception, ils fonctionnent comme des traducteurs de GG Trad. Vous pouvez ainsi avoir une conversation avec une autre personne qui parle une langue étrangère. Les Pixel Buds sont uniquement disponibles sur le Google Pixel.

La gestion de l’historique des traductions

GG Trad fonctionne un peu comme un navigateur classique. Cela veut dire qu’il conserve un historique des traductions faites dans l’application, ou la page de service. Cet historique peut être consulté, puis sauvegardé ou supprimé selon les besoins.

La traduction d’image

Il faudra se rendre dans les options de l’application, pour activer cette option. L’application requiert en effet une autorisation d’accès à l’appareil photo du smartphone. Vous n’aurez ensuite qu’à pointer l’objectif de l’appareil photo sur le texte d’une image, afin de procéder à sa traduction.

La traduction d’une voix

Vous pourrez activer cette fonctionnalité, en touchant l’icône du microphone dans l’application. Une fois que vous avez accordé votre autorisation, il sera possible de capturer l’audio. La traduction commencera dès que vous énoncerez votre propos.

 

6 choses que vous ne savez pas sur Google Traduction

Nombreux sont ces faits curieux ou marquants à propos de Google Traduction, que vous ignorez sans doute. En voici 6 :

1.      L’humour de GG Trad

Pour une traduction réussie, il faut tenir compte de l’interprétation. En la matière, Google Traduction manque parfois de nuance. Cela peut alors conduire à des situations assez cocasses. Il n’est d’ailleurs pas rare que la traduction automatique comporte des incohérences, ou soit trop littérale. En reproduisant de telles erreurs involontaires, cela peut créer une hilarité chez les interlocuteurs. C’est pour cette raison que même Google ne se sert pas de son outil de traduction pour ses projets.

Pour que le message soit bien perçu, la meilleure chose à faire consiste encore à utiliser des traducteurs et interprètes humains.

gg trad2.      C’est une intelligence artificielle

La capacité qui prédomine chez GG Trad réside dans le fait qu’il s’agit d’une IA. De ce fait, l’outil peut apprendre et s’améliorer continuellement. Il est capable d’apprendre de ses erreurs, et donc tenir compte du contexte. Avec le lancement du Neural Machine Translation en 2016, de nombreux changements positifs sont notés. GG Trad se sert de traductions « zero shot » pour évaluer les paramètres d’un système multilingue.

Il identifie ainsi les connaissances universelles de traduction. Ainsi, les traductions sont faites depuis et vers des langues que le NMT n’a pas apprises.

3.      Il est réceptif aux critiques

Il est possible d’aider GG Trad à s’améliorer, en faisant part des traductions inexactes. C’est ainsi que les traductions faites permettent à l’outil d’être meilleur en interprétation, et ne pas traduire directement. Plus le volume de documents de référence est important, et plus les traductions comportent des nuances. Leur localisation gagne également en précision. Ce concept permet de personnaliser d’un point de vue idiomatique les traductions, de et vers toutes les langues.

4.      Une révolution dans le monde du commerce en ligne

GG Trad présente un réel avantage pour les personnes qui achètent en ligne à l’international. En effet, il suffit d’un clic pour traduire le contenu d’un site web dans une langue étrangère. Cela ouvre de nombreuses possibilités à ceux qui souhaitent faire du lèche-vitrine, ou se procurer des produits étrangers. Avec Google Traduction, tous les endroits de la planète sont désormais accessibles. C’est le monde du commerce en ligne qui en bénéficie le plus.

5.      Une amélioration constante

À ses débuts, GG Trad ne proposait que deux langues à savoir l’anglais et l’arabe. Aujourd’hui, ce sont plus de cent langues qui sont supportées par l’outil. C’est largement suffisant pour une personne qui voyage énormément, ou qui a divers besoins au quotidien. Les traductions les plus demandées sont de l’anglais vers :

  • L’indonésien ;
  • L’arabe ;
  • Le portugais ;
  • Le russe.

Tout cela est pratique, mais vous ne devez pas faire une confiance aveugle à GG Trad. Pensez également à vérifier l’interprétation, et le contexte des phrases.

6.      Un aperçu du futur

GG Trad est la représentation de la capacité des IA dans le futur. En effet, la machine est capable de produire son propre ensemble de concepts. Ensuite, elle peut les appliquer sans l’intervention d’une aide extérieure. Aujourd’hui, Google Traduction a développé un langage universel de traduction qui lui est propre. Ce n’est pas seulement un atout imprévu de son code, mais aussi la preuve de l’autonomie des machines.

Elles peuvent créer de nouvelles réponses pour résoudre des problèmes. C’est bien la définition du « Machine Learning » qui va au-delà de la programmation informatique classique.

Julien B.
Julien B.
Vous allez aussi aimer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *