Posted in Loisirs / voyages

Bien choisir sa combinaison moto

Bien choisir sa combinaison moto Posted on 1 octobre 2020Laissez un commentaire

Les chutes sur les pistes de course peuvent survenir à tout moment. Elles sont souvent violentes et peuvent causer de graves blessures. En raison des risques d’accident, mais aussi des intempéries, il est indispensable de se protéger pour conduire sa moto en toute sérénité. Acheter une combinaison moto de bonne qualité fait partie des incontournables pour tout pilote qui se respecte. Comment faire votre choix ? Ce guide complet vous renseigne sur les principaux éléments à considérer pour choisir une combinaison moto qui répond à vos attentes !

Choisir sa combinaison moto en fonction de sa morphologie

Une combinaison moto de bonne qualité doit être confortable et elle doit offrir une liberté de mouvement optimale. C’est la raison pour laquelle pour un passionné des courses mécaniques, il est important de choisir la taille de sa combinaison moto en fonction de sa corpulence. Dans les catalogues de marques comme Alpinestars, Arlen Ness, Berik, et Dainese, les modèles peuvent avoir une taille S, M, L, XL, 2XL, 3XL, ou 4XL. Pour savoir ce que vous devez choisir, mesurez :

  • Votre tour de taille à l’endroit le plus étroit ;
  • Votre tour de poitrine sous les bras sans bomber le torse (en portant des sous-vêtements habituels).

Ensuite, comparez ces mensurations avec les données dans le tableau suivant pour découvrir quelle taille de combinaison sera plus adaptée à votre corps.

Tour de poitrine (cm)

81-86

87-90

91-94

95-98

99-102

103-106

107-110

Tour de taille (cm)

60-72

73-76

77-80

81-84

85-88

89-94

95-100

Taille universelle

S

M

L

XL

XXL

XXXL

XXXXL

Taille française

48

50

52

54

56

58

60

En tenant compte de ces valeurs, vous pouvez choisir une combinaison confortable. Il faudra également prendre en considération les équipements que vous porterez sous et sur votre combinaison. Par exemple, si vous devez porter une protection dorsale ou pectorale, une taille de plus sera nécessaire.

Cependant, il ne faut pas oublier de faire l’essayage après achat. Pour le faire, portez vos sous-vêtements habituels et tenez-vous en position de conduite sur votre moto (genoux fléchis, dos courbé, bras vers l’avant). Vérifiez que la combinaison n’est pas difficile à porter, et qu’elle couvre vos poignets et chevilles même lors du fléchissement des genoux.

Choisir sa combinaison moto

La discipline

Faites-vous de l’enduro, du cross ou du rallye routier ? La discipline que vous pratiquez vous guidera pour choisir une combinaison 1 ou 2 pièces.

Un modèle 1 pièce est plus confortable et améliore vos performances de conduite. Sur les circuits de course, c’est donc le meilleur choix.

Cependant, si vous conduisez uniquement sur route, le couple blouson-pantalon vous convient mieux. Toutefois, veillez à utiliser deux pièces qui appartiennent au même modèle. Comparés à des pièces de différents modèles, ils faciliteront mieux vos mouvements pendant la conduite.

Quelle combinaison moto choisir pour la sécurité ?

Pour empêcher ou limiter au maximum les blessures lors des chutes, une combinaison moto doit être dotée :

  • de coques de sécurité pour les articulations (coudes, épaules, genoux, hanches) ;
  • de protections dorsales et pectorales pour mettre vos côtes et votre colonne vertébrale à l’abri ;
  • de bandes réfléchissantes pour que vous soyez clairement visible même en cas de faible visibilité.

Il est préférable de choisir des protections amovibles et réglables. Il existe aussi des modèles qui ont des sliders de chute externes fixes, mais remplaçables, aux coudes, épaules et genoux.

Sur certains modèles haut de gamme, le pilote peut bénéficier d’un airbag pour plus de protection. Il est d’ailleurs obligatoire désormais pour une course MotoGP. L’airbag de la combinaison réduit de 90 % le choc reçu lors d’un impact. À cela peut s’ajouter en rembourrage en mousse PE.

Les matières de conception

Les vêtements de moto sont fabriqués essentiellement avec du cuir de vachette ou de kangourou. Si vous cherchez un modèle qui offre un bon rapport qualité/prix, le cuir de vachette est l’option la plus recommandée. Cependant, si vous avez le budget nécessaire, n’hésitez pas à choisir une combinaison moto en cuir de kangourou. À épaisseur de cuir égale, sa résistance à l’abrasion est supérieure à celle du cuir du bovin. De plus, les cuirs en kangourou sont légers et plus fins.

Quelle que soit l’option choisie, il est plus judicieux d’opter pour des combinaisons faites avec du cuir non traité ou du cuir pleine fleur. Elles sont plus durables et plus confortables à porter. Pour les vêtements à porter en pleine chaleur, le cuir microperforé est le meilleur choix. Il favorise une bonne circulation de l’air.

Préférez également les doublures amovibles en tissu mesh respirant et les tissus élastiques au niveau des articulations.

Le prix

Dans votre choix, vous devez rechercher un bon rapport qualité/prix. La combinaison la plus chère n’est pas forcément celle qui répondra à vos besoins spécifiques.

Le prix d’une combinaison de moto dépend de nombreux paramètres, dont la complexité de la fabrication et la qualité de la matière imperméable de protection contre la pluie. Le nombre de coques et d’inserts de sécurité fera augmenter le budget nécessaire. Il en est de même pour une doublure plus résistante avec des finitions esthétiques. Selon vos besoins, vous trouverez des modèles entre 500 et 4000 euros.

Quelle combinaison de moto choisir ?

La conformité aux normes

Parce qu’elle est un EPI (Équipement de protection individuelle), une combinaison de moto doit être conforme aux normes. La norme EN 17 092 est un référentiel pour les combinaisons de moto.

Il existe cinq niveaux de protection à l’abrasion et de résistance des coutures : AAA, AA, A, B et C. Vous pouvez vérifier le niveau de protection offert par un modèle sur son étiquette.

Le niveau AAA se retrouve sur des combinaisons de très haute qualité. Elles sont capables de supporter des glissades sans que le pilote en sente l’effet. Pour de multiples usages professionnels, les combinaisons motos de niveaux intermédiaires (AA, A et B) sont conseillées.

Comment entretenir une combinaison moto ?

Votre combinaison est exposée à la chaleur, au froid, et à la pluie. Sur les pistes, c’est votre seconde peau, elle doit être entretenue avec une grande attention. Prenez donc l’habitude de la faire sécher à plat ou sur un cintre en plastique. Lorsqu’elle est mouillée, vous pouvez enlever la doublure amovible afin que l’effet du soleil soit rapide.

Achetez également un kit de nettoyage et de maintenance. Appliquer régulièrement une crème ou du baume sur le cuir le maintient en pleine forme. Si la couture se défait, confiez la réparation à un professionnel.

Que retenir ? Pour une bonne sécurité et un confort optimal, votre combinaison de pilotage ne doit pas être choisie au hasard. Votre corpulence, le budget que vous avez, les matières de fabrication, les pistes que vous parcourez et le niveau de protection offert sont des éléments clés qui vous guideront. Choisissez des modèles qui respectent les normes CE. Enfin, n’oubliez pas d’acheter un kit de nettoyage pour entretenir convenablement le cuir et les autres composantes du vêtement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *