Châssis PVC, aluminium ou bois : comment faire le meilleur choix ?

Sommaire de l'article

Le châssis est le cadre rigide qui supporte le vitrage d’une fenêtre. Pour l’installation ou la rénovation de vos fenêtres, il est essentiel de choisir un châssis de qualité qui pourra vous satisfaire. En la matière, vous avez le choix entre plusieurs matériaux. Ainsi, on distingue les châssis PVC, aluminium et bois. Tous les trois présentent des caractéristiques intéressantes. Si vous voulez savoir lequel choisir, il faudra tenir compte des critères qui suivent.

Prenez en compte le rendement énergétique et la sécurité

Les châssis jouent des rôles essentiels dans un bâtiment. Sur le plan thermique, environ 10 à 15 % de la chaleur file par les fenêtres dans une maison mal isolée. Si vous voulez ainsi optimiser le rendement énergétique de votre habitation, c’est le châssis PVC qui est recommandé. Comme vous le verrez ici, son très faible coefficient de transmission thermique permet d’assurer une très bonne isolation thermique.

Les châssis PVC isolent aussi parfaitement les bruits extérieurs. Avec leur étanchéité à l’air, vous pourrez profiter de plus d’accalmie dans votre intérieur. En ce qui concerne le châssis en aluminium, ses performances en isolation thermique et acoustique ne sont plus à démontrer.

Si vous décidez de l’utiliser, il est recommandé de lui coupler des rupteurs thermiques. Ces rupteurs peuvent être de la résine PU (polyuréthane), des barrettes en PVC ou en polyamide. Avec le châssis en aluminium, vous êtes protégé contre le chaud et le froid.

Toutefois, en matière d’isolation phonique, l’efficacité de l’aluminium dépendra avant tout du type de vitre. Enfin, du côté du châssis en bois, il faut noter que ses capacités isolantes sur le plan thermique et acoustique le démarquent des deux autres.

Avec sa basse conductivité thermique, il est un excellent isolant naturel. Avec une structure en bois, vous n’avez presque aucun pont thermique. Cela réduit considérablement les risques de déperdition énergétique.

Ne négligez pas la durabilité et l’entretien du châssis

Le châssis PVC dispose d’une longue durée de vie. Il ne pourrit et ne rouille pas. La finition du châssis en PVC est faite de polychlorure de vinyle (d’où le nom PVC) et il ne nécessite pas de peinture, ce qui signifie que ce châssis ne demande presque aucun entretien. De plus, il est recyclable.

Le châssis en aluminium quant à lui ne se fissure pas et est très durable. Avec sa stabilité, il est utile si vous voulez concevoir des fenêtres de grande taille. Pratique pour faire du sur-mesure, il ne nécessite aucun entretien particulier.

Enfin, le châssis en bois est connu pour sa robustesse et sa durabilité. Cependant, pour qu’il vous serve pendant un long moment, il faut penser à bien l’entretenir avec un traitement contre les insectes et les champignons. L’application d’une peinture est également recommandée pour sa protection.

Tenez compte du design de votre châssis

Un autre élément à considérer pour le choix de votre châssis est son apparence ou son design. Ce choix doit se faire en fonction du style de votre habitation. Avec son design moderne et classique, le châssis en PVC est disponible dans les finitions lisses et texturisées.

Le châssis en aluminium quant à lui est composé de profilés extrudés creux. Si vous êtes propriétaire d’une nouvelle construction ou d’une maison plus ancienne, l’aluminium peut bien convenir à votre habitat. Caractérisé par sa finesse et son élégance, le châssis aluminium est tendance et se prête à différents styles d’architecture. De plus, il se décline en teintes et finitions variées (grainé, patiné, cendré).

Chaleureux et naturel, le châssis en bois peut être fabriqué dans différentes essences de bois. Le bois est un matériau personnalisable à souhait qui peut s’adapter à un grand nombre d’intérieurs. Ainsi, le châssis en bois s’adapte à tous styles de façades. Il est esthétique et donne une plus-value à l’habitation.

Enfin, il faut prendre en compte le prix de chaque type de châssis. Il faut savoir que le châssis PVC est généralement le plus abordable. Il est moins cher en raison du coût réduit de son processus de production. Toutefois, les prix varient en fonction de la gamme et des dimensions. Les châssis en aluminium et en bois par contre sont beaucoup plus chers en raison du coût de leur fabrication.

Julien B.
Julien B.
Vous allez aussi aimer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *