Posted in Maison / déco

Faire baisser la facture électrique chez soi : comment s’y prendre ?

Faire baisser la facture électrique chez soi : comment s’y prendre ? Posted on 4 novembre 2020Laissez un commentaire

De nombreux ménages parviennent à réduire sensiblement leurs dépenses énergétiques. Comment réussissent-ils à relever un tel défi ? À quelles astuces recourent-ils pour mettre fin au gaspillage du courant électrique ?

Rénover sa résidence

Les bâtiments d’un certain âge ne répondent plus souvent aux normes en vigueur en matière de construction comme la réglementation thermique RT 2012. Ils présentent généralement des défaillances qui favorisent les fuites d’air. Cela entraîne une augmentation de la consommation énergétique. Pour limiter ces gaspillages, une rénovation s’impose pour conformer ces résidences aux exigences urbanistiques et écologiques actuelles. La réfection peut porter sur plusieurs éléments.

  • Les travaux d’isolation restent prioritaires. Cela concerne souvent la toiture, les combles, les murs, le plafond, le plancher, etc. Parfois, les gens doivent aussi étanchéifier les portes et les fenêtres. Avant toute intervention, les professionnels sollicités doivent procéder à un audit énergétique pour identifier les problèmes à régler.
  • La rénovation des installations électriques s’impose également. Ces travaux permettent de réduire considérablement le montant des factures. Les propriétaires doivent confier ces tâches à des agents qualifiés et expérimentés. Des sites de référence comme https://www.etablissements-laroche.fr mettent à leur disposition des électriciens capables de gérer efficacement la rénovation de leurs installations.

Les maîtres d’ouvrages doivent solliciter des professionnels pour l’exécution de leur projet. Cela leur garantit des prestations de qualité à des tarifs intéressants. Ces derniers doivent privilégier des matériaux écologiques afin d’aider leur client à bénéficier éventuellement des « primes énergie » disponibles.

Prôner l’usage d’équipements performants

Pour réduire considérablement leur facture, les gens doivent utiliser exclusivement des appareils peu énergivores.

  • Ils doivent remplacer les lampes standards par des ampoules LED. Peu coûteux, ces modèles éclairent parfaitement bien. Mieux, ils consomment très peu de courant électrique.
  • Les usagers doivent aussi privilégier des électroménagers dont le fonctionnement permet d’économiser de l’électricité. Ils doivent donc consulter leur étiquette-énergie au moment de leur achat. Les appareils de classe A+++ représentent un excellent choix. Les gens peuvent s’en servir de manière intensive sans devoir payer une facture astronomique.
  • À la cuisine, les propriétaires doivent privilégier des plaques électriques à induction pour économiser de l’agent. Les modèles de cuisson à gaz permettent aussi de moins dépenser.

Assurer une bonne maintenance des équipements

La surconsommation électrique au niveau des résidences peut s’expliquer par des appareils défectueux. Les dysfonctionnements générés par de mauvais réglages peuvent également entraîner des gaspillages d’énergie. Pour prévenir de telles situations, les gens doivent bien entretenir leurs équipements. Cela concerne surtout le chauffage électrique et les autres électroménagers comme le sèche-linge, la machine à laver, le four, le robot-cuiseur, l’aspirateur, etc. Une maintenance périodique du ballon d’eau chaude s’impose également. Cela permet d’éliminer les tartres et de baisser la consommation électrique.

Par ailleurs, les usagers doivent forcément remplacer les appareils obsolètes. À titre illustratif, ils peuvent économiser jusqu’à 25 % d’énergie en optant pour un changement de chaudière. En règle générale, ils doivent privilégier des équipements récents avec d’excellentes performances.

Prôner de bons gestes au quotidien

Dans de nombreux ménages, la surconsommation électrique résulte de mauvaises habitudes. Les gens peuvent facilement y remédier en changeant de comportement.

  • Certains gaspillages s’expliquent par une utilisation abusive du chauffage et de la climatisation. Quelques astuces simples permettent de baisser rapidement la facture. En période hivernale, plusieurs personnes optent pour le port d’un pull pour moins solliciter leur chaudière électrique. En été, l’ouverture des volets et des belles vitrées représente un excellent moyen d’aérer les chambres sans recourir à la climatisation.
  • La mise en veille des équipements entraîne un important gaspillage d’électricité. Les gens doivent prendre l’habitude d’éteindre systématiquement les appareils et les matériels après leur usage.
  • La lumière naturelle suffit largement pour éclairer les pièces domestiques en journée. Un agencement idéal des mobiliers et des accessoires d’intérieur s’impose pour bénéficier de cette astuce. De même, le nettoyage des belles vitrées et l’ouverture des volets ou des rideaux favorisent une parfaite diffusion de l’éclat du jour dans les pièces. Par ailleurs, les gens doivent aussi systématiquement éteindre les lampes lorsqu’ils quittent une chambre. Ces précautions permettent de réduire sensiblement la facture électrique.
  • Pour diminuer les gaspillages, une excellente astuce consiste à faire fonctionner les équipements énergivores uniquement pendant les heures creuses. Les usagers doivent programmer l’utilisation des machines à lessiver, des séchoirs ou des lave-vaisselles entre 22 h et 6 h. Après quelques mois de rigueur et de vigilance, les gens finissent par abandonner définitivement les mauvaises habitudes à l’origine des surconsommations. Ils adoptent de bons gestes qui permettent de baisser sensiblement les factures électriques chez eux.

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Comment faire des économies d’énergie au bureau ?

Pourquoi choisir un fournisseur d’énergie pour votre électricité ou votre gaz ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *