Posted in Maison / déco

Isolation de la maison par l’extérieur : quelles étapes ?

Isolation de la maison par l’extérieur : quelles étapes ? Posted on 1 février 2021Laissez un commentaire

Dans le contexte actuel, avec des maisons énergivores de moins en moins admises, l’isolation thermique a le vent en poupe. Bien que la plupart des propriétaires aient une certaine préférence pour l’isolation par l’intérieur, en raison de sa facilité de mise en œuvre, celle par l’extérieur est plus efficace. Elle permet en effet de supprimer les ponts thermiques qui laissent passer le froid dans la maison. De cette manière, les performances énergétiques du logement se trouvent nettement améliorées et vos factures réduites.

ITE : préparation du mur extérieur

Pour procéder à une isolation thermique par l’extérieur, il faut passer par diverses étapes, qui sont globalement les mêmes, quelle que soit la méthode de pose choisie. La première étape est la préparation des murs qui doivent recevoir l’isolant. Ceux-ci doivent être débarrassés des objets qui les encombrent et être nettoyés à haute pression. Dans certains cas, il est aussi nécessaire d’appliquer de la mousse.

Fixation des panneaux d’isolant

Une fois le mur préparé, il faut passer à la pose de l’isolant. Il existe trois techniques de pose dans la technique d’isolation thermique des murs extérieurs : la fixation par profilés, la pose collée et la pose calée-chevillée. Selon le type de pose, il faudra mettre en place soit des rails profilés, ou des équerres de bardage. Ce n’est qu’après cette étape qu’il sera possible de fixer les couches d’isolant. Cet isolant peut être de la laine de verre, de la laine de roche, du polystyrène, du liège, de la fibre de bois, de la laine de mouton, du chanvre, etc. Les isolants les plus utilisés sont la laine de verre et le polystyrène.

isolation exterieure ; isolation par l'exterieur

Dans le cas de la laine, il faut la dérouler du haut vers le bas, la fixer avec les équerres mises en place et la retenir avec les rosaces. Pour les panneaux de polystyrène, il faut au préalable bien les découper, puis les enduire de colle. Les plaques découpées devront ensuite être posées contre le mur, en veillant à exercer une certaine pression afin que la colle puisse bien adhérer au mur. Il est important de s’assurer de la planéité de l’isolant au moment de la pose. Il faut aussi penser à affiner les bords des panneaux et à appliquer de la colle sur les jonctions pour ne pas laisser filtrer l’air. Pour finir, il faut disposer le treillis, un sous enduit qui compense les tensions et aide à éviter les fissures.

La finition de l’isolation par l’extérieur

La dernière étape de l’isolation thermique est la finition permettant de donner un aspect plus esthétique à la façade. Il existe deux types de finition : l’enduit ou le bardage. Chaque forme de finition possède des avantages certains. Mais il faut savoir que l’enduit est la solution la plus utilisée, car elle est plus économique. Par ailleurs, des enduits isolants sont de plus en plus adoptés, remplaçant ainsi les enduits classiques d’isolation thermique. Les enduits isolants modifient très peu l’aspect de la façade et réduisent les ponts thermiques de manière efficace. Il s’agit donc d’une alternative à envisager sérieusement lorsque vous devez faire des travaux. Dans tous les cas, le recours à un professionnel est vivement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *