Posted in Maison / déco

Panneaux solaires photovoltaïques et autoconsommation

Panneaux solaires photovoltaïques et autoconsommation Posted on 29 mars 2021Laissez un commentaire

L’eau, le soleil et le vent offrent des possibilités quasi infinies à ceux qui souhaitent devenir autonomes en énergie. Cette autoconsommation permet à la fois de faire des économies et de préserver l’environnement.

Dans le cas des installations individuelles, les propriétaires optent généralement pour l’énergie solaire, plus facile à produire. Bien entendu, pour obtenir suffisamment d’électricité, il faut une installation performante. Il existe en outre des démarches administratives à entreprendre pour ce genre d’exploitation.

Les principes de l’autoconsommation

Autoconsommation et autoproduction désignent la même pratique. Elle consiste à produire soi-même l’énergie que l’on consomme. Elle se fera par l’intermédiaire d’une installation appropriée. Vous pouvez par exemple vous équiper des kits panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l’électricité qui alimentera vos différents appareils électriques.

L’autoconsommation peut se réaliser avec ou sans l’aide d’un fournisseur d’énergie. En effet, il existe aujourd’hui des entreprises qui travaillent dans le domaine et qui ne sont pas liées aux producteurs et fournisseurs français. Elles peuvent s’occuper de vos installations solaires.

Produire soi-même son énergie présente de nombreux avantages :

  • Vous devenez autonome et pouvez consommer votre électricité comme vous le souhaitez
  • Vous échappez, ou du moins partiellement, à la fluctuation des prix en France
  • Vous utilisez une source d’électricité gratuite, renouvelable et exploitable sur le long terme
  • Vous faites des économies sur votre facture d’énergie
  • Vous bénéficiez d’une électricité verte et réduisez l’impact de votre consommation sur l’environnement : en effet, la production d’énergie solaire n’entraîne aucune émission de CO2

En raison de ses nombreux bénéfices, environ 20 000 ménages ont pris la voie de l’autoconsommation solaire dans l’Hexagone. La plupart restent branchés sur le réseau public à défaut d’avoir une solution de stockage ou de produire suffisamment d’énergie pour couvrir leurs besoins.

Installation panneau solaire

L’autoconsommation collective

L’idée de cette pratique est qu’un ou plusieurs fournisseurs produisent de l’énergie et la proposent à un ou plusieurs consommateurs. Il existe des conditions à respecter pour la mettre en œuvre.

D’abord, la loi exige la constitution d’une personne morale qui réunit le groupe d’utilisateurs, les producteurs ainsi que les consommateurs. La proximité géographique entre ces derniers est aussi nécessaire. Par ailleurs, le groupe doit établir une convention qui définit les cadres d’utilisation des installations.

Autoconsommation totale ou avec revente de surplus

Vous avez le choix entre consommer la totalité de l’énergie produite ou revendre l’excédent. Certains producteurs choisissent également de revendre la totalité de leur énergie. En cas de revente, vous devez conclure un contrat avec un fournisseur d’énergie. Le prix est fixé par EDF OA.

Quels panneaux solaires utiliser pour sa production d’énergie ?

L’énergie solaire peut être produite de deux manières. Vous pouvez utiliser des panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques.

Les panneaux thermiques

Ce type d’équipement produit de la chaleur à partir du rayonnement solaire. Il sert en principe pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire. Il n’est pas conçu pour fonctionner seul. Un système de chauffage est toujours nécessaire. Celui-ci récupère l’eau que les panneaux ont chauffée et la distribue à travers les différents circuits.

Les panneaux photovoltaïques

Ce genre d’installation produit de l’électricité à partir de la lumière du soleil. Les utilisations possibles sont donc nombreuses. Vous pouvez vous en servir pour l’éclairage ainsi que pour vos différents appareils électriques et électroménagers. La revente est même possible si vous avez un excédent d’électricité.

L’installation d’un équipement solaire : par qui et comment ?

Sur le marché, vous pouvez désormais trouver des kits solaires. Il s’agit d’équipements déjà prêts que vous pouvez installer vous-même. Ils sont fournis avec tout le nécessaire pour produire de l’énergie solaire. Ils contiennent des onduleurs, des modules, le système d’intégration, le boîtier de protection ainsi que le câblage. Vous pouvez également commander un gestionnaire d’énergie ou des batteries avec.

Si vous prévoyez toutefois des installations plus importantes, il est préférable de faire appel à un installateur professionnel. Assurez-vous qu’il soit certifié QualiPV. Cela garantit ses compétences. Il sera ainsi en mesure de vous orienter et vous aider à faire le bon choix selon vos besoins.

Où installer ses panneaux solaires ?

Vous pouvez investir dans des panneaux solaires où que vous soyez en France. D’ailleurs, ils peuvent résister aux intempéries. Cela dit, ils seront plus faciles à rentabiliser dans les régions qui bénéficient d’un bon ensoleillement.

Vous pouvez les installer à divers endroits. Le toit est idéal pour plus de discrétion et éviter les encombrements. Si toutefois ils risquent de gêner d’autres installations, vous avez d’autres possibilités :

  • Au sol
  • Sur la façade de votre maison
  • Sur la terrasse
  • En auvent

Quelle que soit l’option choisie, vous devez choisir l’emplacement avec soin. Les zones d’ombrage sont à éviter pour les panneaux. Les bâtiments voisins, les arbres ou la cheminée peuvent les créer. Vous devez également choisir un endroit accessible et aéré pour l’onduleur.

Il faut en outre respecter une orientation vers le sud. Faites également attention à l’inclinaison, qui doit être à 30 degrés. En effet, les panneaux captent mieux les rayons du soleil lorsque l’installation est inclinée par rapport au soleil.

Les démarches administratives requises pour un projet d’autoconsommation

Différentes conventions et autorisations sont requises pour pouvoir exploiter des panneaux solaires en France et produire soi-même son énergie. Les voici.

L’autorisation de la mairie

Vous devez dans un premier temps vous rendre à la mairie pour vous renseigner sur le plan local d’urbanisme et les obligations qui s’imposent dans votre commune. Selon le cas, on peut vous demander une demande préalable ou un permis de construire.

La convention d’autoconsommation avec Enedis

Enedis est l’entreprise en charge de la distribution de l’électricité en France. Vous devez obtenir son accord pour votre projet d’autoproduction. Vous devez pour cela remplir un formulaire, à transmettre par la suite à cet organisme. La convention doit être signée par le propriétaire avant de lancer les travaux.

L’attestation Consuel

Vous n’en aurez pas besoin si vous envisagez de consommer la totalité de l’énergie produite. Elle est nécessaire uniquement si vous souhaitez en revendre une partie. Dans ce dernier cas, vous devez également envoyer une demande de raccordement à Enedis.

Le coût d’une installation solaire

Le prix varie en fonction de la taille et du type d’équipement installé. Il convient de souligner que le nombre et la puissance des panneaux dépendent de la quantité d’énergie que vous souhaitez produire.

Vous devez également tenir compte des coûts annexes pour l’installation et le raccordement. Prévoyez en outre un coût d’exploitation d’environ 65 euros. Par ailleurs, vous devez remplacer l’onduleur tous les 10 ans. Son prix oscille entre 1 000 et 2 000 euros.

L’autoproduction vous permet toutefois d’obtenir des aides de la part de l’État. Vous avez droit à :

  • La prime d’autoconsommation
  • Une TVA réduite à 10 %

D’ailleurs, à l’heure actuelle, l’énergie solaire reste la moins chère à produire. Vous pouvez rentabiliser l’installation au bout de 9 à 12 ans. Or, les panneaux solaires offrent une durée de vie minimum de 20 ans. Au-delà, ils continueront de fonctionner et de produire de l’énergie même si leur performance sera en baisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *