Posted in Maison / déco

Préparer son logement pour l’hiver dès la rentrée

Préparer son logement pour l’hiver dès la rentrée Posted on 14 septembre 2020Laissez un commentaire

Pour beaucoup, la rentrée est synonyme de reprise. Les journées se remplissent à nouveau, les imprévus sont plus que jamais d’actualité et les tâches ménagères reviennent s’inscrire sur votre liste de choses à faire. Parmi elles : préparer votre logement à passer un hiver serein. Découvrez tous nos conseils pour être prêt avant que l’hiver ne frappe à votre porte.

Pourquoi vérifier son système de chauffage ?

À l’arrivée de la saison froide, il est essentiel de prendre le temps de vérifier que votre logement est apte à affronter les températures hivernales. Une des premières mesures à prendre est de vérifier votre système de chauffage. Si vous disposez d’un insert à granulés, il sera nécessaire de procéder à un nettoyage minutieux de ses éléments. Pour bénéficier de l’ambiance chaleureuse de l’insert à granulés tout l’hiver, pensez également à stocker vos pellets. Les granulés peuvent être stockés à l’intérieur ou à l’extérieur du logement à conditions d’éviter les lieux humides et poussiéreux. Si vous souhaitez conserver une grande quantité de pellets pour tout l’hiver, faites installer un silo à granulés.

Entretenir votre appareil de chauffage est indispensable pour mettre votre logement à l’abri de pannes en plein cœur de l’hiver et pour réduire les risques d’incendie et de pollution intérieure pouvant entraîner une intoxication. Si votre équipement est désuet ou mal entretenu, vous augmentez aussi vos chances accroître le montant de votre facture d’énergie. Si ce n’est pas déjà fait, installez un détecteur de monoxyde de carbone et des détecteurs de fumée pour protéger les occupants du logement.

Comment renforcer l’isolation de son logement ?

À l’approche de l’hiver, votre logement est votre refuge face au froid, à conditions d’avoir pris toutes les précautions nécessaires pour renforcer son isolation. Améliorer l’isolation de votre logement est indispensable afin de préparer votre habitation aux conditions hivernales. Dès septembre ou octobre, vérifiez tous les points sensibles de votre habitation. En appartement comme en maison, n’hésitez pas à changer les joints de vos fenêtres et ajoutez un bas de porte pour maintenir la chaleur à l’intérieur du logement. Veillez toutefois à garder les grilles de ventilation des fenêtres dégagées pour permettre à l’air de se renouveler.

Quand on pense à l’isolation d’un logement, on a tendance à oublier les murs. Pourtant, les murs extérieurs peuvent être victimes de nombreux dégâts. En cas de fissures, il est recommandé de les reboucher afin que l’eau ne s’y infiltre pas.

Quand vérifier la toiture de sa maison ?

Après l’été, certaines intempéries peuvent avoir dégradé l’état de votre toiture. Avant que l’hiver ne s’installe, il est donc indispensable d’examiner l’état de son toit, d’autant plus si vous habitez une région où la saison hivernale est plus rude. Si des tuiles sont abîmées ou cassées, veillez à les remplacer. Si des lichens ou de la mousse ont commencé à s’y installer, il sera également nécessaire de les traiter.

Profitez de l’automne pour nettoyer vos gouttières en enlevant toutes les feuilles mortes pouvant les obstruer. Vérifiez leurs fixations pour éviter d’avoir des dégâts en cas de neige ou de fortes pluies.

L’isolation des combles et de la toiture est très importante pour réduire les déperditions de chaleur. Le saviez-vous ? 30% des pertes d’énergie sont faites par les combles et la toiture de votre logement. Il existe plusieurs façons d’isoler ses combles, qu’elles soient perdues ou aménageables. N’hésitez pas à demander conseils à un professionnel RGE afin de bénéficier d’aides financières si vous y êtes éligibles.

Comment éviter les dégâts des eaux hivernaux ?

Pour préparer votre logement aux températures fraîches de l’hiver, inspectez et protégez vos canalisations. Cette vérification permet d’éviter que les conduites d’eau gèlent et éclatent sous l’effet du froid. Isolez vos tuyaux intérieurs et extérieurs en les enveloppant avec une gaine isolante. N’oubliez pas également les tuyaux qui se trouvent au niveau des combles ainsi que ceux se trouvant à l’entrée et à la sortie de votre compteur. À noter que le compteur peut également geler et entraîner des fuites d’eau et des coupures. Pensez à le protéger en le recouvrant d’un matériau isolant tel que la laine de verre ou du polystyrène.

Qu’en est-il de l’entretien du jardin avant l’hiver ?

L’automne est également propice à l’entretien des espaces extérieurs, si vous avez la chance d’en avoir. Avant de ranger le matériel de jardin à l’abri des intempéries, accomplissez les travaux de taille et d’élagage qui doivent être effectués avant l’hiver. Vous pouvez choisir d’opérer seul ou de faire appel à un professionnel qui sera également en mesure de vous débarrasser de tous les déchets verts ne pouvant être brûlés.

Pour préparer son logement à la chute des températures, des travaux peuvent parfois être nécessaires. Veillez à entreprendre ses travaux à l’automne, avant que le froid ne complique la mise en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *