Posted in Immobilier

Comment négocier son prêt immobilier ?

Comment négocier son prêt immobilier ? Posted on 15 septembre 2020Laissez un commentaire

Souhaitez-vous financer un bien immobilier grâce à un prêt ? La première chose à faire est de négocier votre crédit immobilier auprès de votre banque. Cette étape est cruciale puisqu’elle vous garantit plusieurs avantages si vous réussissez à obtenir un bon taux d’emprunt. Mais comment bien négocier un prêt immobilier ? N’est-il pas mieux de recourir à un courtier ? Quels avantages offre ce professionnel ? Ce sont des questions que plusieurs potentiels emprunteurs se posent. On y apporte des réponses dans cet article.

Consulter un courtier en crédit immobilier

La négociation d’un prêt immobilier est loin d’être une tâche aisée. S’il est possible de négocier votre emprunt directement auprès de votre banque, vous avez également la possibilité de faire appel à un courtier comme helloprêt pour l’obtention de votre crédit immobilier sans tracasseries. Ce professionnel est un intermédiaire entre vous et les établissements bancaires. En général, il exerce son métier en tant qu’indépendant. Mais, il n’est pas rare de rencontrer des courtiers en crédit immobilier qui travaillent pour une agence. Son rôle principal est de négocier le meilleur taux d’emprunt possible pour vous. Au-delà de son rôle de négociateur, le courtier se charge de la recherche des prêteurs. C’est pour cette raison qu’il possède un large réseau de professionnels.

Bien qu’il soit en relation avec plusieurs établissements prêteurs, cet expert en négociation met toujours en avant les intérêts de son client, c’est-à-dire vous.

faire appel à un courtier immobilier

Quels avantages offre le courtier en crédit immobilier ?

Se faire accompagner par un courtier lors de la négociation de son crédit immobilier permet de bénéficier de plusieurs avantages que voici.

Un gain de temps considérable

Pour obtenir un financement pour un projet immobilier, il ne suffit pas de se rapprocher d’une banque. Diverses démarches importantes précèdent la négociation du taux d’emprunt. Parmi celles-ci, on peut citer entre autres :

  • Le calcul de la capacité d’emprunt ;
  • La constitution du dossier ;
  • La recherche des meilleures offres.

Si vous ne possédez pas une bonne connaissance dans le domaine, il vous sera difficile de réaliser toutes ces démarches en un temps record. Vous devez savoir que le délai de validité d’une promesse de vente est de 45 jours. Si vous n’arrivez pas à négocier un crédit immobilier avant la fin de ce délai, le bien auquel vous aspirez peut être vendu à une autre personne.

Contrairement à vous, le courtier possède de l’expérience et une bonne connaissance du marché des crédits immobiliers. Il saura donc réaliser les démarches rapidement afin de vous éviter tout stress.

Notez qu’en fonction du volume d’affaires qu’ils génèrent pour leurs partenaires (les banques), les courtiers ont certains privilèges qu’un simple particulier ne peut pas obtenir. Là où vous attendrez plusieurs jours avant d’avoir un rendez-vous avec les conseillers bancaires, votre expert immobilier pourra vous obtenir de nombreux rendez-vous dans l’immédiat.

Grâce à internet, vous pouvez même trouver un courtier et négocier votre prêt sans même vous déplacer de votre maison.

Les conseils d’un expert pour la constitution de votre dossier

En raison de la concurrence sur le marché du prêt immobilier, les banques proposent aujourd’hui des taux beaucoup plus bas qu’avant. Et malgré cela, il n’est pas rare que certaines demandes d’emprunt soient rejetées. La raison de ces séries de rejet est souvent liée aux dossiers qui ne répondent pas aux attentes des banques.

Pour éviter d’avoir ce même problème, n’hésitez pas à confier la rédaction de votre dossier à un professionnel. En sa qualité d’expert en prêt immobilier, le courtier connaît parfaitement le type de profil d’emprunteur dont les banques ont besoin. Il pourra donc se baser sur ses connaissances pour mettre en valeur votre dossier.

Décrochez un taux avantageux

Comme nous l’avons précisé un peu plus haut, la mission principale du courtier immobilier est de négocier un bon taux. Grâce à leur connaissance des organismes prêteurs, ces professionnels peuvent aisément dénicher les meilleurs taux de crédit immobilier en tenant compte de votre projet. En plus de négocier le taux de crédit, cet expert interviendra également pour vous trouver une bonne assurance emprunteur.

Gardez aussi à l’esprit que le taux d’emprunt n’est pas le seul critère qui définit une bonne offre. Si vous devez par exemple vous séparer de votre bien quelques années après son acquisition, il est judicieux de négocier l’exonération des indemnités de remboursement anticipé avant d’accepter l’offre de prêt. La modularité des échéances d’emprunt est aussi un critère intéressant qu’il faut considérer. C’est donc à l’expert en crédit immobilier de prendre en compte tout cela dans ses négociations.

Les éléments clés pour mettre toutes les chances de votre côté

les avantages de faire appel à un courtier immobilier

Lorsque vous avez recours à un courtier en crédit immobilier, ce dernier ne peut vous négocier une offre de prêt très avantageuse que si vous avez déjà un bon profil. Pour cela, vous devez remplir certaines conditions :

  • Un apport personnel élevé ;
  • Un taux d’endettement faible ;
  • Un « reste à vivre » important ;
  • Une bonne gestion de vos comptes en banque.

Un apport personnel élevé

Lors d’une demande de crédit immobilier, certaines banques exigent un apport personnel qui équivaut à 10 % de la valeur totale du bien. Cela sert notamment à couvrir les frais de notaire et de garantie. Cependant, avec un apport de 15 à 30 %, il est plus facile de faire valoir son profil et d’obtenir une bonne offre.

Un taux d’endettement faible

Avant d’octroyer un prêt à un particulier, les banques prennent le soin de vérifier le taux d’endettement de celui-ci. Votre profil est considéré comme excellent si vous avez un taux d’endettement de 10 à 15 %. En revanche, aucune banque ne peut prendre le risque de vous octroyer un prêt si vous avez un taux d’endettement supérieur à 33 %.

Un « reste à vivre » important

Dans le cas où votre taux d’endettement dépasse les 33 %, vous avez encore la possibilité de convaincre la banque en prouvant que vous avez des revenus suffisants. Ce qui veut dire qu’il doit vous rester de quoi vivre lorsque vous versez vos mensualités (assurances, factures, prêts…). C’est ce qu’on appelle le « reste à vivre ». Certains organismes prêteurs exigent au minimum 600 euros par mois pour un ménage de deux personnes.

Une bonne gestion de vos comptes en banque

Les organismes de prêt demandent souvent les trois derniers relevés bancaires du futur emprunteur dans les dossiers à fournir. Cette demande n’est pas anodine puisqu’elle permet aux conseillers bancaires d’avoir un aperçu de la gestion de vos finances personnelles. Ainsi, vous augmentez vos chances de décrocher une offre si vous n’avez pas de dépenses superflues, des incidents de payement pour vos précédents emprunts…

Que retenir ? Pour négocier un prêt immobilier avec un bon taux, la solution idéale est de faire appel à un courtier en crédit immobilier. Cet expert saura vous conseiller et vous accompagner dans chaque étape du projet. Cependant, vous aurez plus de chance d’avoir une belle offre de prêt si votre profil est attractif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *