Posted in Santé / Bien-être

Masques en tissu : comment en tirer parti ?

Masques en tissu : comment en tirer parti ? Posted on 16 décembre 2020Laissez un commentaire

Personne n’aurait pu imaginer, il y a un peu plus d’un an, qu’ils allaient faire partie de notre quotidien. Pourtant, la crise sanitaire nous exhorte tous les jours à porter un masque. Beaucoup de français ont fait le choix de privilégier le tissu.

 

Les masques en tissu : un accessoire quotidien

Pas une seule sortie ne peut s’effectuer sans le porter. La durée de sécurité étant plus faible avec les masques classiques, les français adoptent désormais majoritairement les masques en tissu. Ils peuvent en effet, passer à la machine et une fois achetés, l’investissement est nettement plus rentable.

Pourtant, n’est pas couturier qui veut et il faut savoir travailler ces bouts de tissu de telle façon qu’ils couvrent bien le nez et la bouche, sans glisser et sans non plus que cela irrite l’arrière des oreilles. Comment faire un masque trois plis, quand on n’a aucune notion en couture ?  Des masques en tissu sur masques.direct peuvent être commandés non seulement pour les adultes mais aussi pour les enfants.

En effet, passé 6 ans, ces derniers sont obligés de les porter toute la journée à l’école. Autant qu’ils leur plaisent. Passer par des professionnels est toujours plus rassurant, quand on veut garantir sa santé, mais aussi celle de ses proches.

Car même si on ne peut pas parler d’accessoire de mode, le fait de l’arborer pendant des heures sur le visage peut donner envie de choisir des modèles jolis, histoire de tenter de dédramatiser la situation.

Il est ainsi possible de les assortir à sa tenue. Un geste qui tient plus de la symbolique, pour essayer de vivre le plus normalement possible, dans ce climat anxiogène.

Autant tirer parti de la situation, même professionnellement : avoir des masques en tissu pour ses collaborateurs, aux couleurs de l’entreprise ou arborant son logo, c’est possible !

 

Pourquoi accorder une telle attention aux masques en tissu ?

Confinement, déconfinement, reconfinement, couvre-feu. La France vit au rythme des décisions gouvernementales et des chiffres de santé publique. Une situation inédite et à laquelle il a fallu s’habituer, quitte à trouver des parades, pour occuper le temps. La navigation sur Internet, dans les premiers temps, concernait le virus. Puis, il a fallu trouver des activités pour les enfants, se prendre à rêver des futures vacances, comme sur ce blog.

Le masque est une ce des parades, pour pouvoir sortir, travailler, quand le faire chez soi n’est pas possible, ou se rendre chez un proche dont on n’a pas de nouvelle.

Quand arrêterons-nous de porter ces masques ? Personne n’est en mesure, pour l’heure de le dire. Si nous souhaitons tous que l’épidémie recule et s’arrête, les masques en tissu ne seront jamais inutiles.

Car, rappelons-le, s’ils sont en capacité de stopper ce virus, ils peuvent en arrêter d’autres ; moins graves, certes, mais qui sont pénibles, à vivre et reviennent chaque année. Les premiers auxquels nous pensons sont ceux de la gastro entérite, mais aussi la grippe. De nombreuses personnes, dont beaucoup de personnes âgées y succombent tous les ans.

Même après le Covid-19, les masques en tissu ont encore de l’avenir. Autant donc bien les choisir, pour qu’ils soient sécuritaires, mais aussi beaux à regarder. En forme de sourire, à fleurs, avec un nez de clown, il en existe tellement, désormais que certains ont décidé, contre toute attente, de les collectionner. Un pied de nez à la maladie et à ce mal sournois, pour dire que nous sommes plus forts, que nous pouvons trouver du plaisir et garder une âme d’enfant, au milieu de tout ce chaos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *