Posted in Entreprise

Comment gérer sa comptabilité en tant qu’auto-entrepreneur ?

Comment gérer sa comptabilité en tant qu’auto-entrepreneur ? Posted on 12 juin 2020Laissez un commentaire

Ça y est, vous êtes auto-entrepreneur et vous arrivez à vivre de votre passion, félicitations ! Bien que ce statut soit estimable et que travailler pour soi-même est le rêve d’une grande majorité de la population, il ne faut pas oublier que l’auto-entrepreneur est tenu de suivre des règles et des disciplines rigoureuses suivant son statut. Quelles sont les obligations de l’auto-entrepreneur en matière d’administration et de quelles ressources dispose-t-il ? Le point à travers cet article.

Auto-entrepreneurs : la déclaration de revenus et d’impôt

Réussir à monter sa petite entreprise et arriver à vivre par ses propres moyens est totalement honorable. Toutefois, notez que la déclaration de revenus fait partie de l’une de vos obligations comptables quand vous êtes micro-entrepreneur, ceci afin de ne pas basculer dans le travail dissimulé. Des sites spécialisés proposent de nombreuses informations concernant les démarches liées à la création du statut, afin que des services relatifs à la modification ou la cessation de l’activité entrepreneuriale.

Vous devrez ainsi effectuer une déclaration à l’URSSAF tous les mois ou chaque trimestre, même en l’absence de chiffre d’affaires.

Toutes les démarches sont disponibles en ligne. Vous pouvez alors vous inscrire directement sur le site de l’URSSAF et procéder à la déclaration des revenus et du paiement des cotisations sociales. Notez que la déclaration d’impôt auto-entrepreneur doit également être effectuée auprès du service des impôts.

entrepreneur comptabilité

L’organisation de la comptabilité d’un auto-entrepreneur

Bien que l’administration d’un auto-entrepreneur ne génère pas une pile de paperasse en matière de comptabilité, elle nécessite tout de même une parfaite organisation. Cela se traduit par la tenue d’un journal des recettes qui devra être complété au jour le jour. Ainsi, vous y noterez vos clients, les montants alloués, le mode de règlement ainsi que la date de règlement du client.

Un journal des achats devra également être tenu en guise de gestion comptable. Vous y renseignerez toutes les informations concernant les achats effectués. Et surtout, n’oubliez pas de conserver toutes les pièces justificatives de votre achat.

Vous trouverez facilement ces types de journaux en vente un peu partout. Des modèles officiels sont également disponibles sur internet, à télécharger gratuitement. Néanmoins, un logiciel de comptabilitéspécial auto-entrepreneur reste le meilleur allié pour gérer au mieux sa comptabilité.

Auto-entreprise : l’ouverture d’un compte bancaire professionnel

La création d’un compte bancaire totalement séparé de son compte privé est obligatoire pour un auto-entrepreneur. Ceci dans le but de mieux gérer la trésorerie et de faciliter les éventuels contrôles financiers.

Si vous réalisez un chiffre d’affaires annuel d’au moins 10 000 euros pendant au moins deux années consécutives, l’ouverture d’un compte bancaire entièrement dédié à votre activité professionnelle est obligatoire. En revanche, en tant qu’auto-entrepreneur, rien ne vous oblige à ouvrir un compte professionnel. Ce pourrait être également un compte personnel séparé, du moment qu’il ne se confond pas avec votre compte personnel privé.

Ce compte bancaire professionnel est entièrement dédié à toutes les transactions professionnelles liées à votre activité en tant qu’auto-entrepreneur. Votre compte devra alors afficher les prélèvements en vue de votre rémunération, le paiement des achats dans le cadre de votre activité, l’encaissement des recettes ainsi que le déblocage et le remboursement de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *